UNE HISTOIRE DE SOURIRE

 

L’incroyable sourire de Reglindis dans la cathédrale de Naumbourg en Allemagne. Elle nous regarde et nous sourit depuis 700 ans.


Au XIIIe siècle, cette princesse polonaise, membre de la dynastie Piast avait épousé Herman de Misnie avec lequel elle est représentée dans la cathédrale.


Le sculpteur appelé le « Maître de Naumbourg » était probablement un artiste français, originaire de Picardie ayant oeuvre à Noyon, à Amiens, à Metz, à Reims, puis à Mayence en Allemagne, et à Naumbourg.


La statue de Reglindis fut longtemps considérée comme l’idéal de la beauté féminine.


La beauté est donc aussi et incontestablement une histoire de sourire 🙂

Ce sourire s’explique par la paix entre la Marche de Misnie et les territoires des Piast, dont cette princesse est issue, paix garantie par son mariage avec Hermann de Misnie, frère d’Ekkehard II de Misnie dont la femme se nommait Ute. Une très belle statue les représente également dans la cathédrale.

Sourieza la vie est belle 🙂

Sandra,

Les Chroniques de l’Histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :